Cameroon
 English (United States) fr-FR
Cameroun

Cameroon Revolution - Révolution Camerounaise

Auteur:CamerRevolutionCrée:6/25/2011 8:35 PM
Cameroon Revolution Blog: reflections, appeals, strategies and actions of Cameroon Revolution
Par Cameroon Revolution Le10/22/2012 6:24 AM

 

Parlons justement de l’insurrection. Le droit à la résistance et à l’oppression est mis en valeur dans la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1793 qui stipule en son article 35 que « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. ». L’insurrection populaire qui se définit comme la révolte d’un peuple contre un pouvoir établi oppressif, tyrannique et despotique peut à juste titre intervenir quand un peuple essoré a marre de ses dirigeants, comme c’est le cas actuellement au Cameroun. Elle intervient le plus souvent quand le peuple se rend à l’évidence qu’il n y a pas une autre issue pour faire inverser le cours du pays, comme c’est le cas actuellement au Cameroun. Elle intervient quand le peuple se rend compte qu’il est écrasé par un régime totalitaire qui, malgré son cuisant échec dans la conduite des affaires du pays, tient à rester à tout prix et à tous les prix au pouvoir, comme c’est le cas actuellement au Cameroun.  L’exaspération qui a envahi le peuple camerounais est aujourd’hui à son comble. Et si rien n’est fait d’ici les prochaines élections dans le sens de la transparence, il est possible que l’insurrection devienne inévitable. Le Président des Etats Unis d’Amérique John Fitzgerald Kennedy qui était tout sauf un anarchiste disait fort à propos ce qui suit : « A force de rendre impossibles les évolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. » 
Par Cameroon Revolution Le10/2/2012 12:09 PM
AFFAIRE Etat du Cameroun contre
les Combattants MbouaMassok et Yon Mbock
 
   Le verdict a lieu le 8 octobre 2012 à 12h
 
3 mois, 4 ans de prison pour MbouaMassok ou alors... ?

Le 24 Septembre 2012, au TPI de Bonanjo, l'affaire Etat du Cameroun contre les Cbts. MbouaMassok et Yon Mbock pour REBELLION, en cours depuis juin 2012 était à sa 4è audiance.
 
Par Cameroon Revolution Le10/2/2012 11:21 AM
DOUALA - 02 OCT. 2012
© Souley ONOHIOLO | Le Messager



Tandis que sous d’autres cieux, on aurait vu en cette période de commémoration de la réunification et de l’indépendance du Cameroun Anglophone, le monument de la Réunification grouiller de monde et même accueillir de jeunes scolaires et étudiants, friands de l’histoire du Cameroun, le haut lieu du rassemblement du Cameroun Fédéral est resté fermé au public. En peine et presque en ruines, le vestige qui n’a même pas fait sa toilette des grands jours, ploie dans la déchéance, la misère, l’indifférence, l’insouciance, murmurant ainsi sa haine et sa colère contre un pays qui a choisi d’écrire son histoire avec la gomme.

 

Par Cameroon Revolution Le10/2/2012 11:15 AM

La note qui prétend dénoncer le plan B de Marafa. Quelle erreur pour le tyran et ses apprentis sorciers! 

Elle a été adressée au président de la République le 6 juin 2012


Yaoundé le 6 juin 2012 Affaire Marafa Hamidou Yaya: le dispositif politico-stratégique anti-Biya passera, dès la semaine prochaine, à la phase militarisée (lancement des Kamikazes à partir de Demsa près de Garoua, à Yaoundé, à Douala et à Bamenda). Le Rdpc et les autorités veillent au maintien de la légalité.

 

Par Cameroon Revolution Le9/23/2012 10:52 AM

A la veille de la célébration du cinquante et unième anniversaire de la Réunification, M. Paul Barthélémy Biya fait une visite au Nord-Cameroun au moment où des pluies diluviennes ont laissé des populations sinistrées face à de graves pertes matérielles et surtout en vie humaine dans l’indifférence du régime nihiliste de Yaoundé. Ce voyage aurait pour intention première de reprendre en main les militants du RDPC décidés de quitter le parti de Paul Barthélémy Biya, suite à l’incarcération de M. Marafa Hamidou Yaya, ancien ministre d’Etat en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, ressortissant de la Bénoué.

Par Cameroon Revolution Le2/8/2012 10:22 AM
défilant allégrement dans toutes les villes du pays, portant des pancartes à la gloire de Biya et sa Chantal, comme si rien ne s’était passé et déambulant ivres comme des abeilles dans les quartiers des villes, les bistrots, bars, circuits et autres lieux qu’il ne convient pas de citer pour ne pas faire revivre de mauvais souvenirs que certains maris cherchent depuis à effacer de leurs mémoires. Devenues tellement incontrôlables dans leurs comportements et excès de toutes natures, de plus en plus des voix s’élèvent pour dénoncer les valeurs d’exemples qu’elles inculquent aux plus jeunes tant elles ont fait de cette noble journée celle de la célébration de la débauche, de l’immoralité et des orgies.

Pendant ce temps les autres femmes portaient encore le deuil de leurs enfants assassinés quelques semaines plus tôt sur les ordres de Biya et les corps des uns gisaient encore dans des morgues alors que les parents cherchaient désespérément de l’argent pour les ensevelir.

Le 8 mars 2012 arrive...
Par Cameroon Revolution Le11/24/2011 9:15 PM
 

Nouvelle Dynamique Nationaliste Africaine

NODYNA                                                                

 « Celui qui veut du miel doit avoir le courage d’affronter les abeilles »

Mouvement politique d’action panafricaine   

                                         

                                                                                                                

Ière DECLARATION POLITIQUE POST ELECTORALE

                                                                       

La Nouvelle Dynamique Nationaliste Africaine -NODYNA- a tenu, le 20 Novembre 2011, son Conseil Permanent d’Action –CPA-. L’ordre du jour portait sur quatre points :

 

1-      Evaluation de l’action locale et extérieure du mouvement ;

2-      Evaluation du processus électoral Camerounais au terme de la présidentielle du 9 Octobre 2011 ;

3-      Adoption de la stratégie de la participation de la NODYNA à l’intensification...
Par Cameroon Revolution Le10/25/2011 11:05 AM
 

CAMEROUN : CHIEF MILA ASSOUTE DU CNL PARLE A L'ARMEE DU CAMEROUN



OFFICIERS GÉNÉRAUX, OFFICIERS, SOUS-OFFICIERS, GENDARMES ET SOLDATS.

LA NATION DU CAMEROUN VOUS ACCUSE.

CE MESSAGE DE MOI, EST PERSONNEL ET S’ADRESSE INDIVIDUELLEMENT A CHACUNE DE VOS CONSCIENCES.

Ceci est mon dernier message patriotique à vous adressé. Le mouvement de résistance veut libérer notre Peuple. Il a besoin de tous les fils et filles de notre grande Nation.

Cette lettre traitera donc des sujets des lieux communs  avec l'armée…

Pour entériner un coup de force Constitutionnel et oindre de légalité une mascarade décriée de tous, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, la Cour suprême du Cameroun a tout de même décidé de faire introniser Paul BIYA à la tête du Cameroun pour 7 ans de plus, après 29 ans d’un règne intumescent pour notre pays, contre le gré du Peuple Camerounais.

Je ne l’accepte pas, nous ne l’accepterons jamais, nous nous battrons par tous les moyens contre l’arbitraire...
Par Cameroon Revolution Le10/24/2011 7:26 AM
 

PLAN NATIONAL DE DESOBEISSANCE CIVIQUE (P.N.D.C.)



 (A  tous les partis politiques, à toutes les Associations et à tous les leaders d’opinion  de la société civile et à tous les démocrates du Cameroun).

Chers Compatriotes, Souvenez-vous  que nous avons vainement appelé les partis politiques d’opposition de notre pays à boycotter la mascarade d’élection présidentielle du 9 Octobre dernier : à ne pas accepter Elecam, soi-disant Commission Electorale « indépendante » désignée par le dictateur, à ne plus accepter une  élection présidentielle bidon à un seul tour, à exiger la limitation du mandat présidentiel à cinq ans renouvelable une seule fois et à ne pas cautionner la reconduction inévitable d’un autocrate qui a mis trente ans au pouvoir… Les faits nous ont donné raison.

La « Déclaration de Yaoundé », par laquelle sept partis politiques ont  réagi au désastre de l’opposition comporte un point positif : à savoir que l’opposition, notamment  son principal parti, semble  enfin...
Par Cameroon Revolution Le10/24/2011 7:02 AM

Grégoire Owona, Sga du comité central du Rdpc, hier dimanche 23 octobre, a dit ce qu’il pensait du discours prononcé par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Robert P. Jackson à l’ouverture de la table ronde postélectorale, avec la société civile, mercredi 19 octobre 2011.
 
Grégoire Owona, Sga du comité central du Rdpc, hier dimanche 23 octobre, a dit ce qu’il pensait du discours prononcé par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Robert P. Jackson à l’ouverture de la table ronde postélectorale, avec la société civile, mercredi 19 octobre 2011.
 
Grégoire Owona, Sga du comité central du Rdpc, hier dimanche 23 octobre, a dit ce qu’il pensait du discours prononcé par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Robert P. Jackson à l’ouverture de la table ronde postélectorale, avec la société civile, mercredi 19 octobre 2011.
 
Grégoire Owona, Sga du comité central du Rdpc, hier dimanche 23 octobre, a dit ce qu’il pensait du discours prononcé par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Robert P. Jackson à l’ouverture de la table ronde postélectorale, avec la société civile, mercredi 19 octobre 2011.

Search_Blog